Cet article en trois parties à pour but de présenter trois coups de cœur que j’ai pu avoir cette année, chacune des parties dans un domaine différent. N’ayant pas l’esprit suffisamment critique je tiens donc à préciser par avance que ces coups de cœur sont personnels.

Coup de cœur musical :

The Roots : How I Got Over

the-roots-how-i-got-over

La pochette qui déchire

Loin d’être des inconnus sur la scène du hip hop international, The Roots n’en reste pas moins un groupe méconnu du grand public. Dans le rap game actuel on préfère parler de Kanye West, de Jay Z ou encore d’Eminem, pourtant en cette année 2010 les Roots réussissent pour moi la performance de sortir le meilleur album hip hop de l’année, rien que ça.

How I Got Over n’est pas l’album de la maturité du groupe, cette maturité étant présente depuis bien longtemps, non cet album est une envolée lyrique avec Black Thought au micro mêlé à une production de génie signée ?uestlove (ou encore appelé Questlove). Sa sortie est tout simplement passée inaperçue, faute de promotion, et croyez moi cet article ne va pas promouvoir grand chose non plus.

Pour parler de l’album en lui même, on ressent dès la première écoute les influences diverses et variées qui font le charme de ce groupe hors norme. Le Jazz, le Funk, la Soul mêlés à de subtiles touches de rock indépendant font de cet album un véritable melting pot de talent, les invités permettant comme souvent la cohérence d’un tel projet. On notera donc la présence de Dice Raw sur l’étonnant « Walk Alone », de John Legend sur « The Fire », le titre qui mérite l’achat de cet album à lui seul, ou encore de STS sur le titre bonus « Hustla » qui vous fera vibrer les oreilles.

En résumé la formation nous offre ici sa meilleure prestation depuis quelques temps, coiffant sur le poteau les grosses sorties de cette année 2010 dans mes écouteurs. Et puis après tout, c’est quand même le groupe qui arrive à faire danser Yoda, rien que pour ça  courrez l’acheter si ce n’est pas encore fait.